La bataille du Palais-Royal
05 juin 2017, cour d'honneur du Palais-Royal, Paris
En décembre 1985, l’exposition d’une maquette du projet d’aménagement de la cour d’honneur du Palais-Royal à Paris provoque une tempête médiatique. La présentation des "Deux Plateaux", œuvre d’art contemporaine familièrement appelée "colonnes de Buren", suscite d’innombrables polémiques à tous les niveaux de la société. 225 articles largement négatifs sont publiés dans 45 journaux, le projet fait l’objet de questions lors des séances au Parlement, de recours en justice, des associations de défense se créent... Après différents revers judiciaires, la destruction du projet est envisagée.

À la suite des élections législatives de mars 1986, François Léotard remplace Jack Lang au ministère de la Culture et étudie les conditions de démantèlement des travaux réalisés. Une expertise conclut que le coût de démolition des colonnes de Buren serait du même ordre que celui de leur édification. Le 2 mai 1986, Daniel Buren assigne en référé le ministère de la Culture au tribunal de grande instance sur la base du droit moral de l’artiste sur son œuvre. François Léotard cède, ordonnant trois jours plus tard l’achèvement des travaux.

L’œuvre est dévoilée au public le 30 juillet 1986, mais les recours juridiques ne sont épuisés qu'en décembre 1992.
Retour vers la page précédente