Paris, romance
3 octobre 2016, Cour Napoléon, Musée du Louvre, Paris
À quoi rêvent les acteurs de ces images du bonheur au cours de leur épuisant marathon photographique ?

Les shoots parisiens de photos de mariages de ressortissants asiatiques tiennent plus de l'exploit sportif que du voyage romantique.
Dirigé par un photographe et ses assistants, le jeune couple reproduit en de multiples lieux de la capitale et sans se lasser, des gestes parfaitement programmés : arrangement de la robe de la mariée, retouches de maquillage, démaillotage de la mariée, réglage de la pose, tension de la robe qui flottera librement au vent de l’image, sourire, baiser, spontanéité, printemps, effluve parfumé, rafale d’images et flash.

Les arrière-plans composés de colonnes et d’emmarchements néoclassiques s’enchainent. Dans cette course à la représentation, l’image s’insinue, contamine et pervertit le réel avant de s’y substituer.
Retour vers la page précédente