Le 101e département
Mayotte, Archipel des Comores, France
Mayotte, une population engagée dans une transition accélérée entre culture comorienne traditionnelle et occidentalisation à marche forcée.

Ces images ne disent rien des contradictions existentielles dans lesquelles évolue une population devant composer avec les traditions comoriennes, une poussée démographique et migratoire extrême, un choc environnemental violent, les joies ultras contemporaines de la globalisation et de l’économie de marché, la marchandisation des rapports culturels, spirituels et sociaux et les aspirations consuméristes de sa jeunesse.

Ces images s’intéressent au système agroforestier de l’île. "Le jardin-forêt mahorais", un merveilleux système de polycultures étagées adapté à l’environnement escarpé et fragile de Mayotte, créé et géré par les habitants. Réceptacle des forces surnaturelles, pourvoyeur traditionnel de rêves, de remèdes et de nourritures, mémoire collective, lien fondamental entre les hommes, la terre et les esprits et support de toute transmission culturelle.

Un système écologique, symbolique et imaginaire indissociable de l’identité mahoraise et soumis comme l’ensemble de la population à un choc administratif, écologique, économique, démographique et culturel inouï.
Retour vers la page précédenteVoir toutes les images de la série